WSBK Yamaha 2011

WSBK : quand Yamaha gagnait avec Melandri et Laverty

En 2011, Yamaha avait confié deux R1 à Marco Melandri et Eugene Laverty. Une saison marquée par six victoires et une seconde place au championnat constructeur.

Alors que Yamaha vient d’officialiser son retour en championnat du monde Superbike, souvenons de 2011, dernière saison durant laquelle la marque aux diapasons a participé à ce championnat.

Yamaha engage deux R1 pour Marco Melandri et Eugene Laverty. Le pilote italien est le transfert de la saison puisqu’en 2010, il pilotait une Honda du Team Gresini en MotoGP. Il s’était d’ailleurs classé 10e du championnat. La seconde machine est confiée à Eugene Laverty. Le pilote nord-irlandais vient de terminer vice-champion du monde Supersport, deux saisons consécutives. Sur le papier, le duo a fier allure. Melandri doit même pouvoir jouer le titre.

Changement de stratégie

Marco Melandri décroche quatre victoires (Donington, Aragon, Brno Portimao) mais le titre revient à Carlos Checa (Ducati). Eugene Laverty remporte quant à lui deux courses et termine quatrième du championnat pilote. Une belle saison pour un pilote débutant. Grâce à un doublé (Monza), Yamaha va terminer deuxième (derrière Ducati) au championnat constructeur.

Une saison plutôt bonne mais qui n’en appellera pas d’autres puisque Yamaha quitte le championnat du monde Superbike à l’issue de cette saison. En effet, durant l’été, Yamaha publie un communiqué annonçant son retrait. Une décision qui fait suite à une révision stratégique de la politique des opérations marketing en Europe. Quatre ans plus tard, Yamaha lance une nouvelle R1 qui a failli devenir championne du monde d’Endurance dès sa première année d’engagement. Un retour en mondial Superbike est alors logique et inéluctable.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire