WSBK Rea Superpole Phillip Island

WSBK-Phillip Island : Rea remporte la première Superpole

Le pilote britannique débute son aventure avec Kawasaki en mondial Superbike par une pole position. Suite à une chute de David Salom (Kawasaki Team Pedercini), la séance de Superpole n’est pas allée à son terme.

Jonathan Rea a réalisé son chrono de 1’31″212 en pneus de course. Le nouveau pilote Kawasaki n’a pu améliorer, la séance ayant été interrompu à quatre minutes du drapeau à damiers. En effet, David Salom (Kawasaki Team Pedercini) a été victime d’un impressionnant highside. Évacué sur civière et conscient, le pilote espagnol a été transporté au centre médical du circuit. Il n’aurait pas subi de grave blessure.

« C’était une manière étrange de terminer la session. De mon point de vue, nous avons fait un bon travail en pneu de course. Malgré les températures élevées, la Kawasaki fonctionne très bien. Nous avons profité des essais libres pour établir un bon set-up. Je suis vraiment heureux de réaliser la pole position parce que c’est le meilleur résultat qu’un pilote puisse espérer en qualification. J’aurais aimé utiliser les pneus de qualification. Le temps au tour aurait pu être meilleur », explique Jonathan Rea.

Le pilote Kawasaki devance Chaze Davies (Ducati) et Leon Haslam (Aprilia Red Devils Roma). La deuxième ligne de la gille de départ sera partagée par Michael Van Der Mark (Honda Pata), Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) et Nicolas Terol (Ducati Althea Racing).

Tom Sykes (Kawasaki) se classe en 8e position devant Sylvain Guintoli (Honda Pata). Le champion du monde en titre a confié : « La moto fonctionnait mieux lors de la Superpole. J’ai besoin de trouver un bon équilibre entre agressivité et vitesse. Avant de venir ici, je manquais de roulage avec la Honda. Bien sûr je vais essayer d’aller vite. »

Randy De Puniet (Voltcom Crescent Suzuki) souffre encore de sa chute des essais pré-saison. Demain, il s’élancera depuis la 12e position de la grille de départ. « Je savais que cette Superpole serait compliquée pour moi car je me bats avec mes blessures au dos. La 12e place ce n’est pas la meilleur position pour débuter une course mais j’espère me sentir bien. Je vais essayer de prendre autant de points que je peux », analyse Randy.

Troy Bayliss (Ducati), le remplaçant de Davide Giugliano, commence à entrer dans le rythme. Le triple champion du monde Superbike s’est classé 13e. Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia) termine 17e alors que Christophe Ponsson (Kawasaki Team Grellini) échoue à la 22e position.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire