581782_492511934118278_1517491897_n

WSBK : les nouveaux pneus Pirelli n’ont pas déçu à Phillip Island

La première manche du championnat du monde Superbike qui s’est déroulée ce week-end en Australie marquait la première course sous l’aire des pneumatiques 17 pouces du manufacturier italien.


Le bilan est très positif pour Pirelli comme pour les concurrents puisque les pilotes ont considérablement amélioré leurs chronos par rapport à 2012. Selon Pirelli, les pilotes Aprilia se sont avéré être en mesure d’adapter au mieux leur machine aux nouveaux pneumatiques. Ainsi Eugene Laverty, Sylvain Guintoli et Michel Fabrizio sont ceux qui ont trouvé le meilleur set-up afin de profiter des solutions apportées par Pirelli en Australie.

Outre les pilotes, les stars incontestées du week-end étaient les pneus, appelés à affronter un circuit qui n’est pas facile et qui de surcroit avait reçu un nouvel asphalte durant l’hiver. Dans tous les cas, les résultats obtenus par ces nouveaux pneus 17″ sont particulièrement encourageants et donnent de grands espoirs pour 2013. À Phillip Island, c’est le côté gauche du pneumatique qui est le plus sollicité. De plus la course a traditionnellement lieu durant une période de l’année où les températures sont particulièrement élevées. Autant de contraintes qui rendent la vie difficile aux pneumatiques. Puis Pirelli a du envoyer tous ces pneumatiques par bateau dès le mois de novembre sans savoir quelles seraient les conditions climatiques trois moi plus tard.

Côté chiffres, Pirelli avaient apporter 3 580 pneus pour ce week-end dont 6 options pour l’avant et 7 pour l’arrière. La température maximale de la piste relevée s’élève à 48°c lors de la seconde manche.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire