295270_379803578740773_6456150_n

WSBK-Brno : Max Biaggi sera redouté et redoutable

Max Biaggi (Aprilia Racing Team) a toujours été très rapide sur le circuit de Brno en République Tchèque. Déjà du temps où il évoluait en MotoGP, l’Empereur Romain y était comme dans son jardin

Au guidon de son Aprilia RSV4 officielle, il avait livré une formidable bataille l’an passé et avait achevé le week-end avec une victoire et une seconde place. Il est évident que cette année Biaggi visera le doublé. Comme à Aragon il y a quinze jours, le principal adversaire du Romain sera l’autre italien en forme du championnat, Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport). Ce dernier était reparti de Brno avec le même score que Biaggi en 2011, en remportant une course et en terminant l’autre en seconde position. Depuis, le pilote de Ravenne est passé dans le clan BMW avec le succès que l’on connaît. Deuxième au classement actuel du championnat, Melandri compte pas moins de 48 points de retard sur Biaggi, solide leader. Le défi de l’officiel BMW s’annonce palpitant à Brno. Il sera certainement difficile pour lui de reprendre du terrain à Biaggi à la régulière. L’objectif est donc de ne plus en perdre.

Derrière les deux hommes, on peut compter sur un bon nombre de pilotes pour animer les avant postes. A commencer par leurs coéquipiers respectifs, Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) et Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) qui ont démontré de belles progressions en course à Aragon. Il faudra aussi surveiller de près un autre pilote BMW, en la personne de Michel Fabrizio (BMW Motorrad Italia GoldBet SBK Team). Très à son aise à Brno, il avait terminé la course 2011 par deux fois au pied du podium. Du côté des usines japonaises, on attend évidemment les compatriotes britanniques, Jonathan Rea (Honda World Superbike Team) et Tom Sykes (Kawasaki Racing Team). Ce dernier sera une nouvelle fois redoutable dans l’exercice de la Superpole qu’il a déjà remporté à six reprises cette saison. On espère que ses performances inspirent un Loris Baz (Kawasaki Racing Team) en pleine progression pour un nouveau coup d’éclat en course. Enfin, après son premier podium en championnat du monde Superbike à Aragon au guidon d’une Aprilia privée, Chaz Davies (ParkinGO MTC Racing) aura une nouvelle fois les moyens de s’illustrer sur un circuit qui convient particulièrement bien à sa machine.

Ce sera bien plus difficile en revanche pour l’armada Ducati. En chef de file incontestable, Carlos Checa (Althea Racing) va une nouvelle fois se battre pour lâcher le moins de terrain possible face à ses adversaires au championnat. Le Catalan compte 73 points de retard sur Biaggi et ne cache plus sa déception en ce qui concerne les performances en retrait de sa 1198 vieillissante. Davide Giugliano (Althea Racing) ne devrait pas être loin de son illustre coéquipier. Dotées de pièces un peu performantes, les twins de Sylvain Guintoli (Team Effenbert – Liberty Racing), de Maxime Berger (Team Effenbert – Liberty Racing) et de Jakub Smrz (Liberty Racing – Team Effenbert) auront certainement bien du mal à rivaliser avec les performances des meilleurs quatre-cylindre sur un tracé qui sollicite tant la puissance des moteurs.

Enfin, chez Suzuki, on continue de chercher la performance avec Leon Camier (FIXI Crescent Suzuki) et John Hopkins (FIXI Crescent Suzuki). Malgré une place parmi les dix premiers lors de la première course d’Aragon, Camier est franchement à la peine. Quant à Hopkins, il ne parvient toujours par à renouer avec son meilleur niveau au guidon d’une Suzuki qui semble bien difficile à mettre au point.

Classement au championnat (8 sur 14) : 1. Biaggi 248,5; 2. Melandri 200,5; 3. Rea 183; 4. Checa 175,5; 5. Sykes 172,5; 6. Haslam 142; 7. Laverty 126; 8. Guintoli 110; 9. Giugliano 94; 10. Davies 78; 11. Smrz 75,5; 12. Fabrizio 73; 13. Badovini 57; 14. Camier 56,5; 15. Berger 48,5; 16. Aoyama…

D’après le communiqué de la FIM

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire