Guinto

WSBK-Assen : la France qui gagne !

Que ce soit en catégorie Superbike ou en 1000 Superstock, nos pilotes français se sont illustrés ce week-end à Assen. Enfin des candidats qui tiennent leurs promesses !

Superbike : Dès les qualifications, Sylvain Guintoli (Ducati Effenbert-Liberty Racing) s’est montré à son aise sur ce circuit mythique. Pour la première manche, il s’élance depuis la première ligne de départ. Une première manche largement perturbée par la pluie mais Sylvain va facilement s’en accomoder pour remporter la première course de sa carrière en mondial Superbike. Proche du doublé, il se classe 2e en seconde manche. Au classement général, Sylvain est 4e avec 66 points (à 26 points de Max Biaggi). Week-end plus décevant pour Maxime Berger (Ducati Effenbert-Liberty Racing) qui termine 11e de la première manche et abandonne durant la seconde.

Supersport : Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step) était attendu après sa 2e place au Bol d’Or. Malheureusement le pilote Kawasaki à abandonné, tout comme Valentin Debise. Jules Cluzel (PTR Honda) et Romain Lanusse (Kawasaki Intermoto Step) terminent respectivement 6e et 11e.

Superstock 1000 : Sylvain Barrier est le second pilote français a avoir brillé ce week-end. Il remporte sa course alors que Loris Baz termine 6e devant son pote de toujours Jérémy Guarnoni. Loris aurait pu terminer sur le podium et nous offrir un doublé mais une pénalité de 5 secondes pour support de pot d’échappement non conforme le retrograde à la 6e place. La 7e place de Jérémy constitue son meilleur résultat en Superstock 1000. Il confie : « week-end positif. Maintenant j’attends la corse de Monza où la puissance de la Kawasaki devrait être décisive ». À noter la 10e place de M.Lussiana et la 12e de Randy Pagaud.

Superstock 600 : 5e à Imola, Stéphane Egea (Team Falcone Competition) a une nouvelle fois démontré son talent en obtenant une 4e place. Là aussi les conditions météo étaient difficiles. Mathieu Marchal (Garnier Racing Team) termine 21e devant Richard de Tournay (Kawasaki FP Racing).

Nous tirons un grand coup de chapeau à nos pilotes Français qui dans l’ensemble ont réalisé un super week-end de course. D’autant que les conditions météo n’étaient vraiment pas idéales. Prochain rendez-vous à Monda du 4 au 6 mai.

Merci à Amaël pour son dessin qui colle avec l’actualité du moment. Chapeau l’artiste !

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire