uzuki a annoncé un nouveau partenariat avec le Hawk Racing en British Superbike

Quand l’armée américaine sponsorisait des machines du championnat américain

Cette semaine, à l’occasion des élections présidentielles américaines, Gazz-info passe à l’heure des États-Unis et vous propose une série d’articles sur la compétition moto version bannière étoilée. Quand l’armée américaine sponsorisait l’équipe d’un joueur de basket emblématique.

Imaginez une ou plusieurs machines du Championnat de France Superbike aux couleurs de l’armée de terre. Cela peut paraître dément mais aux États-Unis, c’est possible. Ce fut même le cas entre 2008 et 2013 lorsque la National Guard (réserve civile) a sponsorisé Roger Hayden, Danny Eslick et le Michael Jordan Motorsports, l’équipe du plus grand basketteur de tous les temps. L’armée américaine fut même un important partenaire du championnat américain de Superbike.

Ainsi, les Suzuki GSX-R 1000 du Michael Jordan Motorsports ont fièrement arboré le rouge, le blanc et le bleu du drapeau américain sur leurs carénages durant cinq saisons. Ce sponsoring était également l’occasion de montrer le soutien du peuple américain (résolument patriotique) aux hommes et aux femmes qui servaient le pays. C’était également une formidable opération marketing pour l’armée américaine qui profitait des courses pour promouvoir ses activités et recruter de nouveaux soldats-citoyens.

Valentin Debise : « Je suis sorti de ma zone de confort »

Quant aux résultats, Roger Hayden est monté sur le podium à plusieurs reprises et a remporté sa première course au guidon d’une machine sponsorisée par la garde nationale. C’était en 2012. Cette saison, il s’est classé 4e de la catégorie Superbike au guidon d’une Suzuki du team Yoshimura Suzuki. Depuis, le Michael Jordan Motorsports a été dissout et la National Guard s’est retirée du championnat à la fin de la saison 2013.

MotoAmerica, un championnat de haute volée

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire