24h Motos Baptiste Guittet Junior Team Le Mans Sud Suzuki

La nouvelle Suzuki GSX-R 1000 à l’épreuve de l’Endurance

À l’occasion des 24 Heures Motos, le Junior Team Le Mans Sud Suzuki avait la lourde tâche de faire briller la nouvelle Suzuki GSX-R 1000. Un baptême du feu qui a permis à Baptiste Guittet de mieux connaître cette machine.

Pour cette 40e édition des 24 Heures Motos, trois équipes ont engagé la nouvelle Suzuki GSX-R 1000 : le Team R2CL, le CREO TRT27 Bazar 2 La Bécane et le Junior Team Le Mans Sud Suzuki. L’équipe managée par Damien Saulnier s’est classée 35e place du classement général et à la 20e en catégorie Superstock. Un résultat pas à la hauteur des espérances de cette équipe plutôt habituée à jouer la victoire de catégorie. Néanmoins, la nouvelle Suzuki a parcouru plus de 2 8000 kilomètre en 24 Heures de course.

« Lorsque nous aurons réglé tous les ennuis que nous avons rencontré, cette moto sera une bête de course »

Un bilan kilométrique qui permet à Baptiste Guittet de mieux connaître cette nouvelle machine. « Nous avons appris beaucoup de choses durant ces 24 heures de course. Désormais nous avons la certitude que c’est une très bonne moto et que son potentiel est énorme. La fiabilité au niveau du moteur et du châssis est là. En revanche, nous avons galéré sur l’électronique car pour l’instant, nous devons nous débrouiller par nous même », explique-t-il. Durant la course, la Suzuki a tout de même rencontré des problèmes d’embrayage et d’échappement. « Nous savions que nous allions rencontrer ces problèmes car personne n’avait pu effectuer de test d’endurance avant les 24 Heures Motos et sur cette épreuve, on ne ménage pas les motos. Il s’agit de problèmes qui ne sont pas insurmontables », assure le coéquipier de Robin Camus et Cédric Tangre.

Le Junior Team Le Mans Sud manque encore de pièces pour exploiter pleinement le potentiel de cette Suzuki GSX-R 1000 mais au sein de l’équipe sarthoise, on est confiant quand au fait que cette machine puisse redevenir la référence en Endurance. « Je pense qu’une fois qu’elle sera bien développée et que nous aurons réglé tous les ennuis que nous avons rencontré, cette moto sera une bête de course », prévient Baptiste Guittet.

Cette saison, le Junior Team Le Mans Sud Suzuki ne participe pas à l’intégralité de la Coupe du Monde FIM Superstock. Cependant l’équipe engage trois Suzuki en Championnat de France Superbike. Des machines confiées à Etienne Masosn, Baptiste Guittet et Robin Camus. Ces deux derniers évoluent dans la catégorie Challenger. Prochaine course d’Endurance pour le Junior, le Bol d’Or (16 et 17 septembre), première manche du Championnat du Monde d’Endurance 2017-2018.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Une réponse à “La nouvelle Suzuki GSX-R 1000 à l’épreuve de l’Endurance

Laisser un commentaire