FSBK Nogaro Kenny Foray course

FSBK-Nogaro : Kenny Foray au rendez-vous

Malgré des conditions météo piégeuses, Kenny Foray s’empare de la tête du championnat de France Superstock. Une satisfaction pour le pilote Yamaha qui vise le titre dans cette catégorie.

La première course a vu la victoire de Kenny Foray. Sixième place, David Checa sauve de précieux points en dépit d’un genou toujours très douloureux après sa chute lors des essais aux 24 H du Mans.

La deuxième course fut très difficile pour les deux pilotes Yamaha GMT94. Sur une piste mouillée mais sans pluie, Kenny Foray et David Checa ont eu bien du mal à trouver le rythme pour retrouver la tête de la course. Fort heureusement, l’expérience et le talent des deux pilotes GMT94 leur permettent de marquer des points au championnat de France. Kenny Foray gagne la course de Nogaro au cumul des deux manches, tandis que David marquera 11 points qui lui permettent de rester au contact dans la course au titre Superbike.

Kenny Foray : « La deuxième course a été dure. Mais je suis heureux de la manière avec laquelle nous construisons ce championnat. Repartir de Nogaro en tant que leader du championnat est une réelle satisfaction. »

David Checa : « J’ai tout donné durant les deux courses. Maintenant je vais pouvoir laisser mon genou se reposer. Je vais pouvoir respecter le délai d’immobilisation de trois semaines que m’ont conseillé mon kiné et mon médecin. Vivement la prochaine course au Vigeant pour tenter de revenir sur le podium. « 

Christophe Guyot : « Mener le championnat stocksport avec la toute nouvelle R1 dès le début du championnat démontre que la Yamaha 2015 est réussie et que Kenny a su l’emmener avec l’intelligence et le talent qu’on lui connait. David Checa espérait marquer plus de points mais il lui faut maintenant se reposer. Son genou et son mollet sont très enflés. Il a eu beaucoup de courage pour rouler ainsi. De notre côté, nous avons beaucoup de travail à faire, en particulier au niveau de l’électronique, pour lui permettre de retrouver les avant postes. Nous attendons également les pièces YEC qui sont autorisées en Superbike (comme les arbres à came) pour exploiter au mieux le potentiel de notre nouvelle Yamaha R1. »

D’après le communiqué du team

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire