FSBK Grégory Leblanc Ledenon

FSBK : Leblanc ne lâchera rien à Magny-Cours

Après le doublé de Sébastien Gimbert (Honda) à Ledenon, Grégory Leblanc (Kawasaki) va vouloir réagir à l’occasion de la 5e manche du championnat qui se déroule ce week-end à Magny-Cours. Un circuit que le pilote Kawasaki affectionne particulièrement.

Superbike : Gimbert de retour aux affaires

La domination du leader du championnat Gregory Leblanc (Kawasaki SRC) comptant désormais 146 points, a été mise à mal à Ledenon par Sébastien Gimbert (Honda Race Expérience). Sérieux prétendant au titre de champion de France 2015, il pointe désormais à la 3e place du classement provisoire en cumulant 113 points. Mais Leblanc compte bien laisser parler les chevaux de sa redoutable Kawasaki et contrarier le retour du pilote Honda N°7. Alors, Gimbert est il l’auteur d’un simple coup de force ou bien signe t-il son retour sur les plus hautes marche du podium ?

À ne pas négliger les performances régulières du métronome Kenny Foray (Yamaha GMT 94), pilote de la catégorie Superstock qui termine deux fois au pied du podium, pilote incisif, toujours très bien placé en course et de plus en plus à l’aise sur sa moto. Le pilote qui porte le n°194 essaiera à coup sûr d’installer sa moto Stock sur le podium de Magny-Cours parmi les Evo. Avec 114 points, il est même second au classement provisoire scratch.

Gregg Black (Suzuki LMS) est actuellement 4e au classement (108 points) suite à une chute en course 1 à Lédenon. Il a régalé tous les fans par ses « BLACK ATTACK » dans la course 2 terminant 3e. Si cet homme continue à mettre autant de cœur dans son pilotage il ne pourra qu’en être récompensé.

L’autre pilote du GMT 94, David Checa (Yamaha GMT 94) auteur d’une très belle 2e et 5e place, devra confirmer sa bonne forme du moment à Magny-Cours. Il est 5e au classement provisoire avec 98 points.

Supersport-Trophée 600 Pirelli : Louis Bulle sur une pente ascendante

Louis Bulle (Yamaha) devient un candidat au titre plus que crédible. Après avoir pris une 3e place et remporté la seconde course à Lédenon au terme d’une course maitrisée de mains de maître, le pilote du MC Annemasse devient leader du championnat en cumulant 127 points. Ayant remporté trois des quatre dernières courses, on voit difficilement ce qui pourrait interrompre la lancée de la Yamaha n° 2.

Derrière la concurrence est rude, deux pilotes se partagent la 2e place du classement provisoire avec 119 points. D’une part Cédric Tangre (Suzuki) auteur d’un week-end en demi teinte à Lédenon (8e et 4e) et de l’autre un David Perret (Yamaha) flamboyant, vainqueur d’une course haletante, dimanche matin et second sur la 2e course, qui nous montre toute l’étendue de son talent. À n’en pas douter les courses de Magny-Cours s’annoncent très animées et disputées !

Avec 111 points, Robin Camus (Suzuki) occupe lui la 4e place. 6e & 7e sur le circuit de Lédenon. Le pilote de la Suzuki n° 89 était en manque de confiance suite à plusieurs chutes dans les dernières courses. Robin confiait « arriver sur des circuits qu’il appréciait plus comme Magny-Cours et Carole ». Le pilote va donc devoir hausser son niveau en course pour rester au contact du trio de tête.

5e du classement provisoire, le pilote de la moto n° 11 Hugo Clere (Yamaha), est l’auteur d’un bon week-end de course. C’est un pilote régulier, qui va devoir jouer serré à Magny-Cours pour tenir la cadence infernale imprimée en course par les pilotes en tête de classement.

En Pirelli 600, le leader du classement avec 157 points est Alexandre Santo Domingues (Yamaha). Malgré un départ totalement raté, celui-ci fait une remontée fantastique doublant neuf pilotes dans la course. On voit mal qui pourrait rompre l’hégémonie du jeune pilote.

À noter la bonne performance de Martin Renaudin (Yamaha) à Lédenon, le pensionnaire du club ASM ACO pointe à la 2e place du classement provisoire avec 125 points. Gageons que la Yamaha n° 75 va tout mettre en œuvre pour combler son retard et venir inquiéter le leader.

Yvan Laetzig (Yamaha) 3e au classement provisoire (118 points), passe à coté de sa 2e course en terminant 13e dans sa catégorie. À Magny-Cours pour rester dans la course au titre, il devra s’employer pour venir contrarier Alexandre Santo Domingues.

Side-car : Mais qui pour arrêter la paire Delannoy/Rousseau ?

Tout en maîtrise les deux side caristes sont largement en tête du classement, cumulant désormais 208 points. Derrière, la paire Huet/Arifon, ne démérite pas tant elle se bat durant les courses. Mais le side n°56 doit pour l’instant se contenter d’une seconde place au classement provisoire avec 143 points.

L’équipage Moreau/Gadet est lui 3e du classement provisoire avec 128 points. Ils doivent maintenant tout tenter à Magny-Cours pour jouer la seconde place du championnat de France Superbike.

En catégorie F2, Guignard/Poux est leader du classement avec 169 points, saluons au passage leurs 4ème position au classement scratch. La paire Barbier/Debroise pointe en 2e position avec 149 points et Leblond/Farnier 125 points.

D’après le communiqué de la FFM

Crédit photo FFM G.Delio

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire