IMGP2701

FSBK : le Tecmas Racing Team en place pour Nogaro

Après une entame de saison réussie au Mans où Valentin Debise a terminé à une brillante troisième place, le team Tecmas-Honda entend confirmer son bon niveau de compétitivité ce week-end à Nogaro.


Certes, entre Le Mans et le rendez-vous gersois, et pour diverses raisons, l’écurie berruyère n’a pas eu l’occasion de valider en essais les modifications apportées à la 600 CBR Honda mais l’optimisme est de mise. « Nous avons corrigé ce qui n’a pas très bien fonctionné au Mans. Nous avons notamment travaillé sur l’électronique et l’acquisition des données » explique l’ingénieur maison, Romain La Monica.

On se souvient que dans la Sarthe, Michel Augizeau et son équipe avaient réglé la moto « à l’ancienne », pour un résultat finalement excellent ; Valentin Debise, pourtant à peine à 70% de son potentiel physique suite à une chute à Magny-Cours lors des pré-essais du Bol d’Or (fracture du pied) ayant terminé à la troisième place de la seule course au programme. « Grâce à la mise en place de nouveaux capteurs, on va récupérer de meilleurs informations et bénéficier ainsi de nouvelles solutions au niveau des réglages » poursuit Romain La Monica.

A Nogaro, Tecmas utilisera toujours la moto version 2012. « On va essayer de faire rouler la 2013 mais pour Nogaro, ça sera trop juste. Le moteur est prêt, on a bien bossé sur tous les secteurs mais on n’a pas encore eu le temps de valider tout ça. Pouvoir rouler à Nogaro avec la nouvelle moto, ce serait un exploit » consent-on chez Tecmas où l’on préfère ne pas trop se disperser. « Les bases de la moto de 2012 sont bonnes. Toutes les améliorations que l’on peut y apporter bénéficieront à la nouvelle 600. Ce n’est donc pas une perte de temps mais une façon d’assurer ; de mettre le plus d’atouts de notre côté ».

Valentin Debise se veut aussi rassurant sur son potentiel physique. «Au Mans, j’étais très handicapé. Depuis, mon pied fracturé ne me fait plus souffrir. J’ai pu rouler le week-end dernier, chez moi, et ça s’est très bien passé. J’ai encore parfois de légers maux de tête mais ça va mieux. Je continue les séances de kiné. Nogaro ? J’y ai gagné une course de 125 il y a quelques saisons. C’est un circuit qui use beaucoup les pneus. Il ne faudra pas trop taper dedans ; ça pourrait faire la différence sur la fin… »

Pour mémoire, rappelons qu’en 2011, toujours en 600 Supersport, Tecmas avait remporté les deux courses du week-end avec Mathieu Gines. C’est dire que la barre est haute pour Valentin Debise qui va tout mettre en œuvre pour relever le défi face à une concurrence musclée. Si la météo le permet, deux courses sont au programme ; une samedi, la deuxième dimanche.

D’après le communiqué du team

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire