10528376_772274376162895_3993376530962571387_o

FSBK : la grande finale à Nogaro

Le Circuit Paul Armagnac de Nogaro accueille la finale du Championnat de France Superbike. Il reste encore trois titres à attribuer.

Initialement programmée à la fin du mois sur le circuit d’Albi, la liquidation judiciaire de « l’Association du Comité de Gestion du Circuit d’Alb »» a imposé à la FFM de trouver une solution de repli. L’ASM Armagnac Bigorre a accepté de relever le défi d’organiser la finale sur le Circuit de Nogaro en à peine deux mois .

Côté sport, l’épreuve parisienne du week-end dernier a permis de révéler les Champions Supersport, Moto3 et Moto3 Junior. Pour toutes les autres catégories, les titres restent à être attribués.

Superbike : Grégory Leblanc à quelques points du titre

Il manque 4 points à Grégory Leblanc (Kawasaki) pour être couronné. Lors de la venue du FSBK à Nogaro au moi d’avril, Leblanc avait dominé ses concurrents. Si on a du mal à imaginer que le titre puisse lui échapper, il faudra faire attention à la volonté de chacun de bien figurer pour cette finale avec du matériel au développement plus abouti qu’en avril. Parmi les prétendants à la victoire que sont Sébastien Gimbert (Honda), Etienne Masson (Suzuki), le local David Muscat (Ducati), Axel Maurin (Kawasaki), Nicolas Salchaud (Kawasaki) et Gregg Black (Suzuki), seul Gimbert peut encore prétendre au titre. Salchaud et Black sont les dernier en lice pour le titre en Stock et devront se départager à l’issue de ce week-end Gersois.

Supersport : le grand chelem pour Mahias?

Lucas Mahias (Yamaha) est titré. Avec une saison dominatrice au possible où il n’a commit aucune erreur, le pilote originaire de Mont de Marsan veut finir la saison comme il l’a commencé par deux victoires. Louis Bulle (Yamaha), Valentin Debise (Honda), Robin Camus (Suzuki) feront tout pour lui prendre une victoire et s’imposer comme son dauphin.
En Stock, Hugo Clere (Yamaha) doit gérer sa course tandis que Morgan Berchet (Yamaha) cherchera à empocher de nouvelles victoires pour tenter de combler son retard pris dès la première épreuve.

Moto3 : Casadessus veut finir en beauté

Hugo Casadessus arrivera en terre Gersoise sans pression puisqu’il est le nouveau Champion de France Moto3. Il voudra finir en beauté en se plaçant sur la plus haute marche du podium. Renald Castillon Gioanni est le mieux placé pour la place de Vice Champion mais il ne doit pas commettre d’erreur face au jeune Maximilien Bau qui accuse 18 points de retard. Maximilien Bau aura une pression supplémentaire puisqu’il est à égalité de point avec Loic Arbel dans le cadre du Challenge de l’Avenir FFM. Un gros week-end en perspective pour tous ces jeunes pilotes.

Pirelli 600 : Duel au sommet entre Rodrigues et Antiga

Guillaume Antiga (Kawasaki) avait brillé en avril à domicile. Depuis il n’a eu de cesse de se battre aux avant-postes. Alex Rodrigues (Yamaha) est le leader du classement général mais avec seulement 4 points d’avance, le pilote cannois n’a pas le choix : terminer devant son concurrent. On se souvient qu’en avril, Rémi Salles (Suzuki) l’autre local de l’étape et Alan Agogue (Yamaha) avaient animé les courses. En compagnie de Kevin Jacob (Yamaha), il est sûr qu’il faudra compter sur eux pour monter sur le podium. Exceptionnellement, afin de pouvoir faire face aux contraintes horaires spécifiques de l’épreuve, les pilotes du trophée Pirelli 600 rouleront en même temps que les pilotes Supersport. Evidement des classements séparés seront effectués après chaque séance.

Side Car :Delannoy/Rousseau face à Brunazzi/Rigondeau

l’équipage Delannoy / Rousseau n’ont plus qu’un adversaire en travers de leur route pour le titre : Brunazzi / Rigondeau. Très réguliers cette année, les Hauts Savoyards doivent compter sur un coup du sort pour faire mieux que le titre de Vice Champion qui leur est d’ores et déjà attribué au minimum. Le Bail / Arifon poursuivent leur collaboration qui s’est soldée à Carole par des chronos très impressionnants (à 0.3s du meilleur temps absolu) et devraient se mêler à la bagarre pour le podium.
En F2, Guignard / Poux ont pris une petite longueur d’avance (+12.5 points) sur Clerc / Terrier. Si rien n’est joué, les leaders n’ont qu’à finir derrière leurs adversaires pour remporter le titre.

La coupe de France European Bikes et la Honda CBR 500 R Cup  complètent le programme sportif du week-end.

D’après le communiqué du service communication

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire