8h Suzuka course

FIM EWC : nous avons imaginé un nouveau calendrier

Étant donné que la Fédération Internationale de Motocyclisme et Eurosport Events (promoteur du FIM EWC) traînent à livrer le calendrier de la saison 2017-2018, nous avons imaginé notre calendrier idéal pour l’Endurance et ses protagonistes.

Loin de nous l’idée de remettre en cause le travail effectué par Eurosport Events, promoteur du FIM EWC depuis 2015. Toutefois, nous nous sommes livrés à un exercice simple. Nous avons imaginé à quoi pourrait ressembler notre calendrier idéal du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC.

6 épreuves sur une année calendaire

Notre championnat se déroulerait d’abord sur une année calendaire (de janvier à décembre) et non plus à cheval sur deux années afin d’être en adéquation avec le fonctionnement comptable des équipes et de leurs sponsors. Il ferait la part belle à des circuits mythiques et à d’autres tracés moins historiques mais tout autant intéressants pour les machines et les pilotes. Il comporterait six épreuves afin que les équipes puissent contrôler leur budget, on pense notamment aux frais liés à la logistique et aux déplacements.

Sans plus attendre, voici notre proposition de calendrier :

Avril : 24 Heures Motos – Le Mans, France

Mai : 8 Heures d’Oschersleben – Allemagne

Juin : 8 Heures du SlovakiaRing – Slovaquie

Juillet : 8 Heures de Suzuka – Japon

Août : 24 Heures de Spa-Francorchamps – Belgique

Septembre : Bol d’Or – Le Castellet, France

Pas de grande révolution puisque cinq des six épreuves font déjà partie du véritable calendrier du Championnat du Monde d’Endurance. Néanmoins nous avons ajouté les 24 Heures de Spa-Francorchamps. D’abord parce qu’il s’agit, selon nous, du plus beau circuit du monde et que la moto y a sa place. Pour preuve, cette année des équipes permanentes du FIM EWC tels que le Team April Moto Motors Events ou le Yamaha Viltaïs Experiences ont participé aux 6 Heures Motos de Spa-Francorchamps (une épreuve hors FIM EWC organisée par DG Sport). Ensuite parce qu’il s’agit d’une épreuve mythique qui a fait partie du Championnat du Monde d’Endurance et du Masters Of Endurance jusqu’en 2003.

6 Heures Motos Spa-Francorchamps

La saison débuterait donc au Mans par les 24 Heures Motos pour se terminer sur une superbe finale au Castellet à l’occasion du Bol d’Or. Mais pourquoi pas de finale à Suzuka comme cette année ? Tout simplement parce que cette course reste une épreuve à part. Elle possède son propre règlement et selon nous, les équipe européennes ne pourront jamais espérer plus qu’un top 10 voire un podium face aux équipe officielles japonaises.

Un calendrier 2017-2018 remanié ?

La Fédération Internationale de Motocyclisme et Eurosport Events ont promis de dévoiler le calendrier du FIM EWC 2017-2018 en septembre. Il se murmure que les 8 Heures d’Oschersleben disparaîtraient du calendrier au profit d’une épreuve de huit heures au Qatar (du déjà vu). La saison se terminera une nouvelle fois lors des 8 Heures de Suzuka en juillet 2018. Eurosport Events a également évoqué la création d’une épreuve en Asie qui permettrait aux équipes japonaises (très nombreuses) de se qualifier pour Suzuka. Et on se prend à rêver de l’engagement en temps que team permanent d’équipes telles que Yoshimura Suzuki Motul Racing, Moriwaki, Team Kagayama ou encore MuSASHi RT HARC-PRO Honda. C’est beau de rêver…

FIM EWC : les équipes s’activent sur le marché des transferts

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire