24h Motos FCC TSR Honda France course

F.C.C TSR Honda France : 3 ans pour remporter les 24 Heures Motos

L’équipe F.C.C TSR Honda France est la première équipe japonaise à remporter les 24 Heures Motos. Un objectif qu’elle s’était fixée dès 2016. Récit d’une success-story.

À l’hiver 2016, F.C.C TSR Honda décide de s’engager en tant que team permanent du championnat du monde d’endurance FIM EWC avec pour principal objectif : jouer la victoire aux 24 Heures Motos. Vainqueur des 8 Heures de Suzuka à trois reprises, l’équipe japonaise doit désormais faire ses preuves sur la classique mancelle.

Honda #5 F.C.C TSR Honda 2016

Elle impressionne dès sa première participation et se classe 3e grâce au trio Techer/Cudlin/Watanabe. Toutefois, tout n’est pas parfait. Si la rigueur est le maître mot de l’équipe, elle manque encore d’expérience et doit progresser notamment lors des ravitaillements. En 2017, elle bénéficie du soutien de Honda, recrute Gregg Black et fait le choix de ne pas faire rouler la nouvelle CBR encore trop jeune pour relever le défi mécanique qu’impose les 24 Heures Motos. La Honda #5 accroche un bon résultat et se classe 5e. L’équipe managée par Masakazu Fuji réalise une belle performance mais celle-ci est reléguée au second plan par le duel entre le GMT94 et le YART.

Honda #5 F.C.C TSR Honda 2017

La saison 2017-2018 doit marquer un tournant dans l’engagement du F.C.C TSR Honda. À l’été 2017, Honda France annonce officiellement son partenariat avec l’équipe japonaise. Une coalition franco-japonaise pour placer Honda au plus haut niveau de l’endurance après plusieurs saisons catastrophiques. Elle s’adjuge également les services d’un pilote ancien vainqueur des 24 Heures Motos et lui offre une seconde jeunesse (après quatre saisons galères avec Honda Endurance Racing) : Freddy Foray. Au Bol d’Or, la Honda #5 anime la tête de course mais se classe 6e après une chute d’Alan Techer. Il en faut plus pour décourager les japonais. Dès le mois de novembre, l’équipe multiplie les séances d’essais pour préparer les 24 Heures Motos. On pressent déjà que l’exploit est possible en terre mancelle. Puis c’est la victoire. Le doublé même puisque la #111 du Honda Endurance Racing se classe 2e. Honda réalise le doublé, un exploit que la marque n’avait plus réalisé au Mans depuis 1986 !

Lors de la traditionnelle conférence de presse d’après course, Masakazu Fuji lance : « C’est la France qui m’a donné toute cette énergie pour remporter cette course. Nous étions déjà montés sur le podium. La gagner, c’est vraiment autre chose ».

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire