Bol d'Or TRT27 City Bike

Eric Tanésie : « terminer est déjà une performance »

Fidèle des courses de 24 heures, le team TRT27 City Bike ne pouvait manquer le retour du Bol d’Or sur le circuit Paul Ricard.

Pour ce 79e Bol d’Or, la Suzuki n°27 était confiée à Axel Aynié, Bernard Cuzin, Nicolas Souchon et Julien Rozier (pilote de réserve). À l’issue des qualifications, si la moto n’est pas parfaite pour cause de problème avec des pompes à essence et des difficultés d’adaptation du châssis au pneumatique Michelin, l’équipe managée par Eric Tanésie s’élancera depuis la 38e position de la grille de départ.

329 km/h

En course, le TRT27 City Bike va perdre 13 tours après avoir rencontré des problèmes de raccord d’huile, d’étrier arrière puis d’un support de guidon. La GSX-R n’est pas la plus rapide des machines, mais avec l’aspiration et une cartographie d’injection revue, la n°27 affiche une vitesse maximum de 329 km/h.

Le TRT27 City Bike va finalement se classer 16e au classement général et 9e de la catégorie EWC. « Vu le nombre d’abandons on peut considérer que la course était dure. Le fait de terminer est déjà une performance. Les ravitaillements et interventions de toute l’équipe de bénévoles ont été rapides. Le seul regret que l’on peut avoir c’est d’avoir perdu du temps dans les réglages pour adapter le châssis aux pneumatiques Michelin. Le potentiel est là, il faudra travailler ce point pour les prochaines 24 Heures du Mans en avril 2016 », conclut Eric Tanésie.

D’après le communiqué du team

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo