Endurance Michelin Bol d'Or

Endurance : Pourquoi Michelin s’en va

Le manufacturier clermontois cesse son engagement en Endurance au profit du MotoGP. Voici les raisons de ce désengagement.

Depuis plusieurs saisons, Michelin avait fait de l’Endurance une véritable vitrine de son savoir-faire. Des épreuves telles que les 24 Heures du Mans Moto ou le Bol d’Or constituaient un laboratoire géant permettant d’établir des passerelles entre cet engagement en compétition et le développement de pneumatiques à destination du grand public.

En mai dernier, Michelin s’est porté candidat auprès de la Dorna (1) afin de devenir fournisseur officiel de pneumatiques du MotoGP à compter de 2016. Candidature acceptée. Parallèlement, la FIM décide de réduire le nombre de pneus alloués aux équipes du championnat du monde d’Endurance. Michelin engagé vers les grand-prix s’est retrouvé dans l’incapacité de développer de nouveaux pneumatiques adaptés à cette réglementation. Décision a donc été prise de se retirer.

Le GMT#94 avec Michelin

Ainsi, pour la saison à venir, le GMT#94, champion du monde d’Endurance 2014 (avec Michelin) a décidé de se tourner vers Dunlop. Un sacré challenge puisqu’en plus de devoir développer la nouvelle Yamaha R1, il va falloir s’adapter aux gommes du constructeur britannique. Pour se faire, les hommes de Christophe Guyot vont prochainement se rendre sur le circuit de Mérival (Hérault) pour des essais spécifiques avec Dunlop.

Les autres équipes qui roulaient en Michelin en 2014 : AZ Motox Expet Suzuki n°63, Racing Team Sarazin Kawasaki n°66, Yamaha Viltaïs Experience n°333, KSB One Racing BMW n°12.

(1) Dorna : il s’agit de la société organisatrice du championnat du monde MotoGP depuis 1992. Fondée en 1988, elle coordonne également le championnat du monde Superbike depuis 2012.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Une réponse à “Endurance : Pourquoi Michelin s’en va

Laisser un commentaire