imagegen.ashx

BSB : qu’est-ce que le « Showdown »?

Appelé « Playoffs » en NBA, ce système instauré en 2010 a pour but d’attirer plus de spectateurs et téléspectateurs que tout autre championnat national. Il a également l’avantage de tenir les fans en haleine jusqu’à la fin de la saison.


Ainsi les six premiers pilotes du classement général après Donington Park (8 septembre) deviendront les seuls prétendants au titre. Leur nombre de point sera élevé à 500. Les pilotes obtiendront des points supplémentaires en fonction de leurs résultats lors de la saison « régulière ». 3 pour une victoire, 2 pour la deuxième place et 1 point pour une troisième place. C’est ce que les britanniques appellent les « Podium Credits ». À titre d’exemple, un pilote classé dans le top 6 à l’issue de la campagne principale qui a obtenu 3 victoires, deux secondes places et une 3e position débutera le Showdown avec 514 points.

Durant le Showdonw, le système de notation est identique à celui du début de saison. L’ensemble des coureurs hors du coup pour le titre continuent à courir et à empocher des points en fonction de leurs résultats.

Cette saison, comme en 2012 et 2011, les trois dernières courses du championnat promettent donc du grand spectacle. À noter que depuis l’instauration de ces « Playoffs » le titre s’est toujours joué lors de la dernière manche.

Photo : l’an passé, le Showdown a vu s’affronter Sam Lowes, Tommy Hill, Josh Brookes, Shane Byrne, Tommy Bridewell et Michael Laverty pour le titre.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire