Bol d'Or Suzuki SERT qualifications

Bol d’Or : Suzuki et Yamaha assurent le spectacle

Le départ du 80e Bol d’Or a été donné à 15 h 05. Durant la première heure de course, la Suzuki n°1 du Suzuki Endurance Racing Team et la Yamaha n°7 du YART Yamaha se sont disputées la première place.

L’histoire retiendra que le départ de ce 80e Bol d’Or fut retardé de cinq minutes à cause d’une chute, dans le tour de formation, de la BMW n°88 du Tecmas Racing pilotée par Louis Rossi. Le pilote français a perdu connaissance et a été héliporté vers l’hôpital Saint-Anne de Toulon, conscient.

Si Freddy Foray (Honda n°111) a pris le meilleur départ, c’est finalement la Kawasaki n°11 du Team SRC Kawasaki pilotée par Grégory Leblanc qui boucle le premier tour en tête. Rapidement, Anthony Delhalle alors au guidon de la Suzuki n°1 du Suzuki Endurance Racing Team sort la grosse attaque et s’empare du commandement. S’en suit une formidable passe d’armes entre le pilote sarthois et Broc Parkes (Yamaha n°7) pour la tête de la course. « J’ai rapidement vu que j’avais un bon rythme et que j’étais à l’aise avec la moto. J’ai essayé de prendre la première place assez rapidement afin de ne pas me retrouver dans la bagarre du peloton. À la fin du relais, j’ai vu Broc Parkes me doubler et j’étais très surpris. Je ne voulais pas lui laisser la première place alors à chaque fois qu’il me doublait, je le repassais systématiquement », confie Antohny Delhalle. La menace Yamaha va s’estomper lorsque à la fin de son premier relais, Broc Parkes, à la limite de la panne d’essence, ramène sa moto à son stand au ralenti.

Ainsi, la Suzuki n°1 compte 47 secondes d’avance sur la Kawasaki n°11 du Team SRC Kawasaki. Grâce à un très bon début de course d’Erwan Nigon, la Kawasaki n°10 de l’équipe japonaise Trick Star Racing est troisième devant la Honda n°111 et la BMW n°13. Après une chute de Niccolò Canepa, la Yamaha n°94 du GMT94 apparaît à la 47e position et possède 5 tours de retard sur les leaders.

En catégorie Superstock, la Yamaha n°96 du team Moto Ain pilotée par Hugo Clere, Alexis Masbou et Johan Nigon mène la danse. Sixième, elle devance la Kawasaki n°4 du Tati Team Beaujolais Racing et la Suzuki n°72 du Junior Team Le Mans Sud Suzuki.

Top 3 du classement général :

  1. Suzuki n°1 Suzuki Endurance Racing Team 38 tours
  2. Kawasaki n°11 Team SRC Kawasaki à 47 sec
  3. Kawasaki n°10 Trick Star Racing

Top 3 du Superstock :

6. Yamaha n°96 Moto Ain CRT

8. Kawasaki n°4 Tati Team Beaujolais Racing

9. Suzuki n°72 Junior Team Le Mans Sud Suzuki

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire