Bol d'Or 2017 Course

Bol d’Or : notre équipage type à l’issue de la course

Au terme d’un 81e Bol d’Or chargé en rebondissements et durant lequel les pilotes se sont surpassés, voici notre équipage type.

L’équipage type que nous avons composé aurait sûrement les faveurs de beaucoup de team managers. Nous l’avons constitué en fonction des résultats, des performances et de la combattivité des pilotes les plus en verve durant ces 24 heures de course.

Mike Di Meglio

Vainqueur aux côtés de David Checa et Niccolò Canepa, Mike Di Meglio s’est une nouvelle fois montré extrêmement rapide et fiable au guidon de la Yamaha #94. L’ancien Champion du Monde 125 cm3 nous apparaît comme la révélation de cette année 2017 en Endurance. Rappelons qu’il a remporté les 24 Heures Motos en avril dernier dès sa première participation à une course d’Endurance. Nous ne sommes pas loin de penser qu’il est la nouvelle bonne étoile de l’équipe managée par Christophe Guyot car depuis qu’il l’a rejoint, le GMT94-Yamaha empile les succès (24 Heures Motos, 8 Heures d’Oschersleben, 8 Heures du SlovakiaRing, Bol d’Or).

Ewc , Bol , Dor , 2017 , Team Gmt 94 Yamaha , Mike , De Miglio

Randy De Puniet

Etincelant durant les qualifications grâce à un temps canon de 1’57.5 (réalisé en pneus de course), survolté en début de course, Randy De Puniet a une nouvelle fois fait preuve d’une grande pointe de vitesse au guidon de la Kawasaki #11 du Team SRC Kawasaki. Malgré un mauvais départ, l’ancien pilote de grand-prix a rapidement repris la tête des opérations. Il s’est offert le meilleur tour en course et a compté jusqu’à six secondes d’avance sur la Honda #5 du F.C.C TSR Honda France. La casse d’un piston après une demi-heure de course a malheureusement réduit à néan tous ses efforts. Toutefois, sans ce coup du sort, il est fort probable qu’il aurait marqué ce 81e Bol d’Or de son empreinte.

Bol d'Or Randy De Puniet Team SRC Kawasaki44619_1752402383938088886_o

Freddy Foray

Le désormais pilote de l’équipe japonaise F.C.C TSR Honda France apparaît revigoré par ce nouveau challenge qui s’offre à lui. Auteur d’un premier relais solide, rapide aux bons moments, Freddy Foray s’est rapidement adapté à sa nouvelle équipe et surtout aux pneumatiques Bridgestone « d’un autre monde ». Vu de l’extérieur, le tripple vainqueur du Bol d’Or se régale et semble avoir pris la bonne décision en rejoignant F.C.C TSR Honda France.

Ewc , Days , Bol , D or , 2017 , Fcc Tsr Honda France , Freddy , Foray

D’autres pilotes auraient pu faire partie de notre équipage type. On pense notamment aux coéquipiers de Freddy Foray que sont Alan Techer et Josh Hook ou encore à Gregg Black qui pour sa première course avec le SERT a été irréprochable. Sébastien Gimbert (Honda #111) et Lucy Glöckner (BMW #48) y ont également leur place. Enfin, du point de vue de la combativité, Emeric Jonchiere et Stéphane Egea, les pilotes de la Honda #55 de l’équipe National Motos, forcent le respect pour avoir effectué les 24 heures de course à deux. Ils ont d’ailleurs reçu le Anthony Delhalle EWC Spirit Trophy grâce à cet exploit.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire