Bol d'Or FCC TSR Honda qualifications

Bol d’Or : le Team F.C.C TSR Honda France boucle la première heure de course en tête

Le départ du 81e Bol d’Or a été donné à 15 heures précises sur le circuit Paul Ricard. Si le Team SRC Kawasaki a largement dominé le début de course, c’est la Honda #5 du F.C.C TSR Honda France qui a terminé la première heure en tête.

Très en verve lors des essais qualificatifs, Randy De Puniet a une nouvelle fois fait la démonstration de son talent en menant la première demi-heure de course et en comptant jusqu’à plus de quatre secondes d’avance sur la Honda #5 pilotée par Freddy Foray. Toutefois, à 15 h 33, la Kawasaki #11 est signalée au ralenti et Randy De Puniet rentre directement à son stand. La résignation a envahi le box du Team SRC Kawasaki qui est contraint d’abandonner sur casse moteur.

La Honda #5 du Team F.C.C TSR Honda France a donc bouclé la première heure de course en tête. Elle devance la Suzuki #2 du Suzuki Endurance Racing Team. L’écart entre ces deux machines s’élève à dix secondes. « Je suis très content de mon premier relais et des performances de la moto. Je préférais avoir plus de temps pour mieux comprendre les pneumatiques Bridgestone mais pour l’instant tout va bien », commente Freddy Foray. La Yamaha #7 du YART-Yamaha pointe à la troisième position devant l’autre R1 du GMT94-Yamaha. Les champions du monde en titre ont effectué un début de course très prudent comme l’explique David Checa : « Nous n’étions pas sûr de notre choix de pneumatiques et je n’ai pas voulu trop attaquer en début de course pour ne pas les dégrader. J’ai fais quelques erreurs mais je suis resté calme et j’ai pris mon rythme. Nous sommes une bonne équipe et nous allons attendre la nuit pour nous exprimer. »

La Honda #111 du Honda Endurance Racing et la BMW #9 du Tecmas-BMW complètent le top six.

En catégorie Superstock, si la Kawasaki #33 du Team 33 Accessoires Louit Moto pilotée par Corentin Perolari a dominé le début de course, pointant même en quatrième position du classement général, c’est la Yamaha #333 du Yamaha Viltaïs Experience qui est actuellement en tête. Axel Maurin, Bastien Mackels et Florian Alt sont 7e du classement général alors que la Kawasaki #33 est 9e. La Kawasaki #4 du Tati Team Beaujolais Racing qui s’élançait de la 24e place de la grille de départ est remontée à la 10e place.

À noter l’abandon la Kawasaki #18 du Team 18 Sapeurs Pompiers pilotée par Eddy Dupuy, Dylan Buisson et Benjamin Colliaux. Cette machine a rencontré des problèmes de bielles et n’a bouclé que trois tours.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire