8h Slovakia Ring Suzuki Endurance Racing Team qualifications

8h du Slovakia Ring : le SERT est de retour aux affaires

Tandis que le YART-Yamaha et le GMT94-Yamaha se battent pour la tête de la course, la Suzuki n°1 du Suzuki Endurance Racing Team vient d’accéder à la troisième place du classement général.

Le YART-Yamaha a, certes, porté son avance sur la Yamaha n°94 à 19 secondes mais cet écart ne permet pas à l’équipe autrichienne de relâcher son effort. En effet, il reste trois heures de course et tout peut arriver. Du côté du Suzuki Endurance Racing, Vincent Philippe est passé en mode attaque afin de déloger la Yamaha n°14 du Maco Racing Team de la troisième place. Rappelons que l’objectif des champions du monde en titre est de conserver la tête du classement provisoire du championnat avant de prendre la direction du Japon pour les 8 Heures de Suzuka. Dans le camp slovaque, Martin Kuzma, team manager, reconnaît que « Ce n’est pas évident de se battre avec les équipes officielles mais j’ai d’excellents pilotes qui réalisent des chronos similaires et cela profite à l’équipe ».

Alors qu’elle menait une course régulière, la Kawasaki n°8 du Bolliger Team Switzerland a rencontré des problèmes de refroidissement. Cela fait donc les affaires de la Honda n°111 du Honda Endurance Racing qui vient d’accéder à la cinquième place du classement général. « En début de course nous avons rencontré des difficultés avec les pneumatiques. Ce n’est pas facile car au fur et à mesure du relais la moto change de comportement. La chaleur diminue alors nous retrouvons un peu de souffle. La moto se comporte de mieux en mieux », commente Julien Da Costa, pilote.

En catégorie Superstock, la Yamaha n°333 du Yamaha Viltaïs Experience pilotée par Florian Alt, Bastien Mackels et Axel Maurin est toujours aux commandes. « Je me bats avec la moto et le pneu avant. On joue le titre et la victoire dans la catégorie Superstock, c’est une bonne nouvelle. Il va falloir resté concentré », martèle Bastien Mackels. La BMW n°48 et la Suzuki n°44 complètent le top 3 de la catégorie.

Si la Yamaha n°96 du team Moto Ain a repris la piste, cette machine pointe à la 22e place du classement général et à la 9e place de la catégorie Superstock. Christoffer Bergman, Alexis Masbou et Hugo Clere ont pour mission d’inscrire un maximum de points pour décrocher le titre en Coupe FIM Superstock.

Voici le top 10 après cinq heures de course :

Suivez la course en live grâce à notre compte Twitter.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire