8h d'Oschersleben YART GMT94 action

8h d’Oschersleben : lutte fratricide entre le GMT94-Yamaha et le YART-Yamaha

Alors que le cap de la mi-course a été franchi, les deux Yamaha officielles se battent toujours pour le leadership.

Le GMT94-Yamaha et le YART-Yamaha sont sur un rythme impressionnant. Cependant, la stratégie de course est différente pour ces deux machines puisque le YART pourrait compter un ravitaillement au stand de moins que le GMT94 en fin de course. C’est pour cela que David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio alignent les records du tour en course.

La Yamaha n°14 du Maco Racing Team réalise une course convaincante. Grégory Junod, Marko Jerman et Anthony Dos Santos peuvent rêver du podium. Néanmoins, il est aussi d’actualité pour la Honda n°5 du F.C.C TSR Honda pilotée par Gregg Black, Damian Cudlin et Josh Hook qui suit à la 4e place. C’est deux machines sont très proches

En catégorie Superstock, on assiste à une bagarre entre la Yamaha n°96 du Team Moto Ain et la BMW n°48 du Voelpker NRT 48 By Schubert Moto. Ces deux machines s’échangent la place de leader. « La moto est vraiment performante. Nous sommes heureux de notre position au classement. Nous savions que nous serions très forts ici. L’équipage est homogène et c’est très positif », confie Jan Bühn, pilote de la BMW n°48. La Yamaha n°333 du Yamaha Viltaïs Experience, 8e au général, complète le top 3 de la catégorie. Cette machine a rencontré des problèmes de levier de frein plus tôt dans la course. La Kawasaki n°4 du Tati Team Beaujolais Racing et la n°69 de l’équipe Écurie Chrono Sport sont respectivement 4e et 5e de la catégorie.

La Honda n°111 du Honda Endurance Racing a rencontré des problèmes d’axe de roue arrière. Un problème récurent pour la nouvelle CBR qui avait déjà connu cette avarie lors des 24 Heures Motos. Sébastien Gimbert, Julian Da Costa et Freddy Foray pointent à la 13e position. L’autre nouvelle CBR engagée par le Team April Moto Motors Events pilotée par Grégory Leblanc et Grégory Fastre est 15e. « Nous avons d’abord connu une panne d’essence et il y a quelques minutes, nous avons eu une alerte avec le frein avant. Malgré cela nous sommes assez satisfaits de notre course. Nous voulons surtout terminer la course pour accumuler les kilomètres et prendre de l’expérience avec cette moto », explique Hervé Moineau, team manager.

La Suzuki n°1 du Suzuki Endurance Racing Team dont la progression a été freinée en début de course après la chute de Vincent Philippe poursuit sa remontée. Elle figure à la 13e place du classement général. Les Champions du Monde en titre ont désormais pour objectif d’empocher de précieux points pour conserver la tête du classement provisoire du championnat.

La Kawasaki n°10 de l’équipe japonaise EVA RT Webike Trick Star a été contrainte à l’abandon après avoir rencontré des problèmes moteur. Le nombre d’abandons depuis le début de la course s’élève à 6.

Classement général :

  1. Yamaha n°94 – GMT94-Yamaha
  2. Yamaha n°7 – YART-Yamaha
  3. Yamaha n°14 – Maco Racing Team

Classement Superstock :

  1. Yamaha n°96 – Team Moto Ain
  2. BMW n°48 – Voelpker NRT 48 By Schubert Moto
  3. Yamaha n°333 – Yamaha Viltaïs Experience

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire