8h Oschersleben Monster Energy Yamaha YART qualifications vendredi

8h d’Oschersleben : le YART s’octroie une nouvelle pole position

Après celle des 24 heures Motos en avril dernier avec à la clé un nouveau record de la piste, le Monster Energy Yamaha YART récidive et s’adjuge une nouvelle pole position à l’occasion des 8h d’Oschersleben.

Même si Broc Parkes, Ivan Silva et Sheridan Morais n’ont pas été plus rapides que lors de la première séance d’essais qualificative qui s’est déroulée hier après-midi, la Yamaha n°7 signe le meilleur au terme de qualifications très serrées. En effet, derrière la Yamaha, six machines sont dans la même seconde. À noter qu’avec celle de la Yamaha officielle engagée aux 8h de Suzuka, il s’agit de la troisième pole position pour la marque au diapason en autant de courses.

La nouvelle R1 de l’équipe autrichienne devance la Kawasaki n°11 du Team SRC pilotée par Grégory Leblanc, Matthieu Lagrive et Fabien Foret pour deux dixièmes. « On avait clairement ciblé nos priorités ce matin et il n’était pas question de tout tenter pour pas grand chose en fait. Donc sachant que personne n’a amélioré de façon significative dans ma séance, il était inutile d’aller chercher les ennuis. L’objectif était de rester dans le top 3 est c’est chose faite et même bien faite puisque nous avons réduit l’écart avec le YART. Je suis satisfait et cela nous permettra de nous élancer demain dans le paquet de tête », a confié Grégory Leblanc.

La Yamaha n°94 du GMT94, championne du monde en titre, termine 3e. L’équipe de Christophe Guyot, team manager, regrette de ne pas bénéficier de pneumatiques de qualifications pour viser la pole position. « Nous avons mis le moteur de course dans le châssis qui convenait le plus aux pilotes et David gagne 4 dixième au tour. C’est beaucoup donc nous sommes vraiment bien en rythme de course. Nous sommes très contents car David et Kenny ont amélioré leurs chronos d’hier. Avec Mathieu nous avons fait un test de voyant d’essence donc la consigne n’était pas d’améliorer mais il fait le même chrono qu’hier donc c’est parfait », a déclaré Christophe Guyot.

Völpker NRT 48 impressionne

La BMW n°13 du BMW Motorrad France Team Penz13 se classe 4e devant la Honda n°111 du Honda Racing. Fabuleuse performance de la BMW n°48 du Völpker NRT 48. Pilotée par Marco Nekvasil, Dominik Vincon et Stefan Kerschbauer, cette machine à signé le 6e temps et le meilleur de la catégorie Superstock à seulement 7 dixièmes de la Yamaha du YART !

7e, la Suzuki n°30 du SERT est finalement la machines la moins rapides des prétendantes à la victoire.

La Suzuki n°72 du Junior Team LMS signe le 9e temps au classement général et le second de la catégorie Superstock. La Kawasaki n°4 du Tati Team Beaujolais Racing pilotée par Julien Enjolras, Cédric Tangre et Michael Savary complète le tiercé de tête des Superstock et pointe à la 11e position.

La Suzuki n°50 du Team April Moto Motors Events s’élancera depuis la 12e position de la grille de départ. Juste devant la Honda National Moto n°55. Grégory Junod a notamment chuté hier après-midi.

Le départ de la course sera donné demain à 12h.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire