8 H D' OSCHERSLEBEN 2014 TEAM HONDA RACING

8h d’Oschersleben : Honda décroche sa première victoire

Honda Racing tient enfin sa première victoire et remporte la course devant la Yamaha du GMT#94 qui conforte sa place de leader au Championnat.

8 H D' OSCHERSLEBEN 2014 TEAM HONDA RACING

Discret aux essais mais efficace en course, le Bolliger Team Switzerland s’offre la troisième marche du podium.

Cette 3e manche du Championnat du Monde FIM d’Endurance a encore été une course folle. Le début de l’épreuve a donné le ton. Dès le premier tour, le Suzuki Endurance Racing Team a chuté entrainant au passage le Monster Energy Yamaha YART à la faute. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de la Kawasaki SRC d’aller au tapis après un accrochage. Ces trois favoris ont donc débuté la course en fond de classement.

Honda Racing, en duel avec le SRC Kawasaki au départ n’a plus jamais cédé le commandement. Julien Da Costa, Sébastien Gimbert et Freddy Foray décrochent la première victoire de cette équipe anglaise. Ils ont résisté à la pression imposée dès le départ par David Checa, Kenny Foray et Mathieu Gines sur la Yamaha Racing GMT 94 Michelin. Retardée en fin de course par une chute sur une piste souillée d’huile qui a imposé 45 mm de safety car, la Yamaha française termine à 2 tours du vainqueur mais conforte sa place de leader au classement mondial avec 21 points d’avance sur le Bolliger Team Switzerland.

Cette équipe suisse a fait forte impression à Oschersleben. Horst Saiger, Roman Stamm et Daniel Sutter ont bouclé une course sans faute au guidon de la Kawasaki #8 qui les porte à la deuxième place du classement mondial juste devant devant le Team SRC Kawasaki. Sur cette Kawasaki française, Gregory Leblanc, Matthieu Lagrive et Fabien Forêt ont cravaché pour remonter en 10e place au scratch et 7e EWC.

Le Suzuki Endurance Racing Team s’est mieux sorti de son mauvais pas de début de course. Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Erwan Nigon terminent 6e au scratch et 4e dans leur catégorie EWC devant le Team 18 Sapeurs Pompiers et le Monster Energy Yamaha YART. Le Flembbo Leader Team, National Motos et le Motobox Kremer by Shell Advance complètent le Top 10 en EWC.

Les Superstock, très en vue aux essais, ont confirmé en course. Le Penz13.com Franks Autowelt Racing Team (Pedro Vallcaneras, Bastien Mackels et Markus Reiterberger), 4e au scratch, s’impose dans sa catégorie devant le Qatar Endurance Racing Team (Anthony West, Alex Cudlin et Mashel Al Naimi) et le Junior Team LMS Suzuki (Baptiste Guittet, Etienne Masson et Gregg Black) qui conserve sa place en tête du classement provisoire Superstock. 4e Superstock en course, le Starteam PAM Racing marque ses premiers points de la saison tout comme le ECS Ecurie Chrono Sport 1. 5e Superstock à Oschersleben, AM Moto Racing Compétition est désormais 3e au classement provisoire. La BMW du msd-steeldesign.de a été disqualifiée pour la dilution de glycol dans son liquide de refroidissement alors que le règlement impose l’utilisation d’eau.

Les chutes ont été nombreuses et parfois fatales. Si certains ont pu reprendre la course, la sortie de piste de Broc Parkes pour le Monster Energy Yamaha #07 a été éliminatoire. Il bataillait dans le trio de tête durant les deux premières heures de course. Une chute en fin de course a ruiné les espoirs de podium de la Suzuki du Team R2CL. Une chute est aussi à l’origine des problèmes mécaniques et de l’abandon de la Yamaha Viltaïs Expériences qui perd sa 2e place au classement provisoire Superstock.

D’après le communiqué de la FIM

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Une réponse à “8h d’Oschersleben : Honda décroche sa première victoire

Laisser un commentaire