8h Suzuka GMT94 pré-test

8h de Suzuka : le GMT94 accélère le développement de sa nouvelle R1

9e des 8h de Suzuka l’an passé, le GMT94 compte sur la nouvelle Yamaha R1 et un nouvel électronique pour monter d’un cran.

Armés de la nouvelle Yamaha R1, David Checa, Kenny Foray et Mathieu Gines se sont classés 5e des 24 Heures du Mans en avril dernier. Trois mois après, la machine a quelque peu évolué comme l’explique Christophe Guyot, team manager du GMT94 : « Notre moto a beaucoup progressé et est complètement différente par rapport aux 24 Heures du Mans. Nous avons un nouveau réservoir et un nouvel électronique. Beaucoup de choses seront beaucoup mieux parce qu’au Mans, il était très difficile pour nous d’être prêt à temps. Nous avons terminé en cinquième position, mais je suis sûr que nous pouvons nous attendre à faire une très bonne course à Suzuka. »

Suzuka, c’est l’occasion pour les spécialistes de l’Endurance de se frotter aux teams japonais qui bénéficient de machines parfaitement préparées. « Bien sûr, il y aura un grand nombre de motos d’usine haut au Japon, mais je pense que nous pouvons terminer entre la 5e et la 8e position. Avec un peu de chance tout peut arriver, vous ne savez jamais avec l’endurance », assure Christophe Guyot.

David Checa à 100%

Blessé lors des essais libres au Mans, David Checa est revenu à son meilleur niveau. Ses récentes 2e et 3e positions en championnat de France Superbike l’attestent. Christophe Guyot peut donc compter sur les qualités athlétiques de ses trois pilotes : « Au moins la condition des coureurs est parfaite. David Checa est en très bonne forme et maintenant il est à 100%. Depuis la dernière course ça a été difficile pour lui de récupérer, mais maintenant il est ok. Nous menons la catégorie Stock du championnat de France avec Kenny Foray et aussi David s’est montré rapide récemment. Mathieu Gines est également en tête de la classe IDM Superstock 1000 avec Yamaha, donc la moto et les coureurs sont très rapides. Ils sont motivés et excités d’aller à Suzuka. »

Pour cette 38e édition, les champions du monde ont déjà établi leur stratégie : « Suzuka est très spécial. Il y a beaucoup de pilotes rapides. Notre stratégie est de régler parfaitement la moto pour David et Kenny, d’autant qu’il est impossible d’avoir trois hommes au maximum de leur potentiel », confie le team manager.

Propos issus du communiqué de Yamaha

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire