SRC Kawasaki n°11

24h Motos : SRC Kawasaki en route pour la victoire

La Kawasaki n°11 du trio Leblanc/Lagrive/Foret règne sans partage sur la course et roule en tête avec une large avance sur ses concurrents.

A moins de 2 heures de l’arrivée de la course, le SRC Kawasaki mène la course d’une main de maître en tenant la Suzuki n°50 du Team April Moto Motors Events et la Honda n°5 du FCC TSR Honda à bonne distance. 12 tours séparent le leader de la course de ses challengers.

A 10h10, Gregg Black, au guidon de la Suzuki n°50, connaît des problèmes techniques au niveau du sélecteur de vitesse et rentre au stand. mais reprend son bon rythme à l’issue.

Hervé Moineau explique les soucis techniques et fixe comme objectif de terminer sur le podium : « On avait un problème sur un renvoi de sélecteur. C’est la course! Il faut la jouer jusqu’au bout et on essaie de ne pas prendre de risque. On est modeste, on est un team privé qui n’est jamais monté sur le podium donc même si on termine 3è, on sera content. »

A 13h30, Grégory Fastré attaque Alan Techer et ravit la 2è place à Honda.

Dans l’équipe de la Kawasaki n°11, la confiance règne mais les pilotes sont éprouvés. Fabien Foret indique : « J’ai pas mal souffert dans la nuit. Ça va mieux avec le jour. La moto et les pneus se comportent bien. On reste concentrés ». Matthieu Lagrive affiche un large sourire : « La moto fonctionne à merveille. On a toujours peur du moindre pépin. On écoute tous les bruits mais pour le moment tout se déroule bien. »

Le SERT remonte progressivement vers la tête de classement et espère terminer le plus près possible du podium, contrairement au Honda Endurance Racing (111) qui n’a plus d’espoir si ce n’est celui de terminer la course. L’équipe explique « L’objectif c’est de marquer des points mais il nous faut rattraper la 72. On n’a pas eu de chance. La moto a eu une panne de capteur dans le moteur, c’est quelque chose qui n’arrive jamais et on n’a pas pensé à ça. »

En catégorie Superstock, la Kawasaki n°3 du Team AM Moto Racing Competition (Goetschy/Maccio/Denis) tente de rejoindre la moto n°48 du Team NRT48 Race Events UG et se montre particulièrement entreprenante. Motivé, Jimmy Maccio indique néanmoins que la prudence est de mise :« On doit continuer à être régulier pour préserver la machine et les pilotes. » La moto parvient finalement à subtiliser la 2è place à la BMW.

Il reste désormais 46 motos en piste.

Classement EWC à 13h35 :

  1. SRC Kawasaki (11)
  2. Team April Moto Motors Events (50)
  3. FCC TSR Honda (5)

Classement Superstock à 13h35 :

  1. Team 3ART Yam’Avenue (36)
  2. AM Moto Racing Competition (3)
  3. NRT48 Race Events UG (48)

Photo : J’MC Photos ©

Laisser un commentaire