24h Motos YART-Yamaha

24h Motos : la Yart Yamaha n°7 toujours en tête

Le temps clément de l’après-midi permet aux pilotes de se livrer à une bataille intense en tête mais également dans les catégories. En EWC, c’est la Yart Yamaha n°7 qui règne sur la course alors que Yamaha Viltaïs Expérience a pris la main en Superstock.

La Honda n°111 est obligée de rentrer de nouveau au stand quelques minutes. C’est un début de course chaotique pour l’équipe Honda Endurance Racing qui doit faire face à un code panne dont elle cherche l’origine. Les mécaniciens mettent tout en œuvre pour tenter de résoudre ce problème.

Freddy Foray se montre calme mais quelque peu inquiet et explique « La chaîne a déraillé en début de course, on ne sait pas trop ce qui s’est passé. Ça a tout cassé dans le gros cylindre. Très honnêtement on ne sait pas trop ce qui se passe ».

Après ce passage par les stands, Julien Da Costa reprend la piste et parvient à effectuer un temps de 1’38 »367.

La Yamaha n°7 du YART s’accroche solidement en tête. Kotha Nozane est le premier pilote à franchir la barre des 80 tours de cette 40e édition des 24 Heures Motos.

Derrière, la moto du GMT 94 ne désarme pas. « On est 3e. On a vécu des débuts de course nettement plus compliqués donc on ne va pas se plaindre. On sait qu’on est là dans le match. On va attendre la nuit et normalement on devrait se battre pour la victoire. » déclare Christophe Guyot, team manager de l’équipe.

Après moins d’une heure et demie de course, la course enregistre l’abandon de la Suzuki  n°67 du Starteam PAM-Racing suivi quelques minutes plus tard par l’abandon de la BMW n°90 du team LRP Poland.

En Superstock, la bataille pour la première place de la catégorie oppose la Yamaha Viltaïs Experience n°333 et la Yamaha n°96 de Moto Ain CRT.

Jules Cluzel, pilote de la n°63 du team LMD 63 Ultimate Cup, livre ses impressions à l’issue de son premier relais en endurance : « J’ai eu une grosse vibration sur le pneu arrière, il était cloqué et il a fini par se déchirer. J’ai essayé de ramener la moto au stand. J’espère pouvoir me lâcher un peu plus au prochain relais. Je prends du plaisir. Je suis juste déçu du premier relais à cause du pneu arrière abîmé mais les pneus neufs arrivent. »

Crédit photo : J’M C Photos

 

 

Laisser un commentaire