24h du Mans Suzuki Erwan Nigon

24h du Mans : Suzuki passe en tête

La Suzuki du SERT a hérité du commandement de la course suite à la chute de la Kawasaki n°11 qui menait la course depuis le départ.

C’est après l’apparition de quelques gouttes de pluie que Fabien Foret alors au guidon de la Kawasaki n°11 a perdu l’avant au virage de la chapelle. Un écart de vingt secondes le séparait de la Suzuki n°1 du SERT. Meurtri comme sa moto, Fabien Foret parvient à la ramener au stand et laisse le leadership aux champions du monde en titre. Huit tours de perdu et la machine pilotée par Grégory Leblanc, Matthieu Lagrive et Fabien Foret pointe désormais à la 10e position du classement général.

Dorénavant, la Honda n°111 apparaît à la deuxième position à trois tours de la Suzuki de tête. La Yamaha n°7 est troisième mais en pleine bagarre avec la Yamaha du GMT#94. Ces deux machines s’échangent la troisième place au gré des ravitaillement.

La Suzuki n°72 du Junior Team LMS, cinquième, domine toujours la catégorie Superstock et possède un tour d’avance sur la Kawasaki du Qatar Endurance Racing Team.

En Open, après avoir fait le spectacle en début de course, la BMW n°31 du Team Penz13 occupe la onzième position du général tandis que la Metiss n°45 est treizième.

Après 8h de course et l’attribution des points intermédiaires, le classement provisoire du championnat s’établit ainsi : 1. GMT#94 99 points; 2. Team Bolliger Switzerland 74 points; 3. Team SRC Kawasaki 72 points; 4. Honda Racing 63 points; 5. SERT 54 points.

Le nombre d’abandons s’élève à trois. Les deux derniers en date concerne la Kawasaki n°111 du Motos Actives Sports 14 (Casse moteur) et la Suzuki n°44 du No Limits Motor Team (chute et surchauffe moteur).

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire