24h du Mans GMT#94 Christophe Guyot

24h du Mans : Suzuki et Yamaha bastonnent

Après 21h de course, le SERT et le GMT#94 se disputent la première position des 37e 24 Heures du Mans Moto.

Le fait marquant de la matinée aura été le souci électronique qu’a rencontré Vincent Philippe. À l’issue d’un ravitaillement de routine, il s’est arrêté en pleine ligne droite des stands et a dû faire demi-tour pour rejoindre son stand. La direction de course décide donc de pénaliser la Suzuki n°1 d’un stop and go de trente secondes. Ainsi, la Yamaha n°94 est revenu à un tour.

« C’est une course où il y a beaucoup de plaisir car la bagarre est belle. Les deux équipages donnent le maximum pour obtenir le meilleur résultat, c’est vraiment dans le bon esprit des courses d’endurance et c’est ce qui fait la beauté de ce sport », a déclaré Christophe Guyot, team manager du GMT.

La Yamaha n°7 du Monster Energy Yamaha YART est toujours en troisième position à huit tours de la Suzuki.

La Suzuki n°72 du Junior Team LMS a perdu la tête de la catégorie Superstock après la chute de Baptiste Guittet. En conséquence, c’est la Kawasaki n°95 du Qatar Endurance Racing Team qui a reprit la tête et possède désormais un tour d’avance sur la Suzuki.

Deux autres machines du top 10 ont rencontré des difficultés. D’abord la Kawasaki n°8 du Team Bolliger Switzerland qui est partie à la faute et qui pointe à la treizième position. Puis la Kawasaki n°18 du Team 18 Sapeurs Pompiers qui a du abandonner suite à un problème de boite de vitesse.

Dernier abandon en date, celui de la Yamaha n°333 du team Yamaha Viltais Experience (fissure carter moteur). Il reste 42 machines en course.

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire