Honda Racing Sébastien Gimbert

24h du Mans : Sept équipes pour un titre

Finale du Championnat du Monde FIM d’Endurance 2014, les 24 Heures Moto au Mans s’annoncent très disputées.

Parmi les 56 équipes attendues les 20 et 21 septembre en France, sept teams peuvent encore prétendre à la couronne mondiale même si le Yamaha Racing GMT 94 Michelin arrive avec une avance confortable de 21 points.

Le GMT#94 en statut de favoris

Dix ans après son premier titre de Champion du Monde FIM d’Endurance en 2004, le Yamaha Racing GMT 94 Michelin se présente en favori au Mans pour décrocher la couronne mondiale 2014. L’équipe de Christophe Guyot arrive sur l’élan d’une saison réussie après une deuxième place au Bol d’Or et aux 8 Heures d’Oschersleben. L’équipe officielle française Yamaha va devoir défendre ses chances face au Bolliger Team Switzerland, une équipe suisse privée parmi les plus expérimentées du plateau, 2e au classement provisoire. Mais son adversaire le plus en vue reste le Team SRC Kawasaki. Vainqueur des 24 Heures Moto de 2010 à 2013, l’équipe officielle Kawasaki pointe en 3e place à 22 points seulement du Yamaha Racing GMT 94 Michelin alors que 35 points sont à glaner pour le vainqueur des 24 Heures Moto et 10 points de bonus pour les leaders des classements intermédiaires après 8 heures et 16 heures de course.

Ces points intermédiaires laissent toutes leurs chances à deux autres adversaires de taille, Honda Racing et le Suzuki Endurance Racing Team. A 37 points du leader, le Honda Racing a décroché sa première victoire à Oschersleben après avoir du se contenter de faire d’éclatantes démonstrations de ses performances en essais ou en début de course. Champion du Monde en titre et détenteur de treize couronnes mondiales, le Suzuki Endurance Racing Team a connu une saison difficile. L’équipe de Dominique Méliand pointe à 47 points du Yamaha Racing GMT 94 Michelin mais jettera toutes ses forces dans la bataille au Mans pour conserver le titre. 6e et 7e au classement provisoire avec 47 points de retard, deux équipes privées, le Team Motors Events April Moto (Suzuki) et National Motos (Honda) peuvent aussi faire entendre leurs voix. Le Monster Energy Yamaha YART animera aussi ces 24 Heures Moto même si le titre est hors de portée.

9 équipes pour le titre Superstock

En Superstock, les enjeux sont aussi féroces. Le Junior Team LMS Suzuki mène les débats avec 9 points d’avance sur les héros des 8 Heures d’Oschersleben. Le Penz13.com Franks Autowelt Racing Team a marqué l’histoire de l’Endurance en plaçant sa BMW Superstock en pole position des 8 Heures d’Oschersleben puis en terminant 4e de cette manche en Allemagne. La course à la Coupe du Monde FIM d’Endurance est encore plus ouverte puisque neuf équipes se présentent au Mans en position de la décrocher. On trouve dans l’ordre du classement provisoire, AM Moto Racing Compétition (Suzuki), Yamaha Viltaïs Experiences, Völpker NRT 48 by Schubert Motors (BMW), le Qatar Endurance Racing Team (Kawasaki), BMRT 3D Endurance (Kawasaki), No Limits Motor Team (Suzuki) et le Tati Team Beaujolais Racing (Kawasaki).

Les 24 Heures Moto attirent aussi des sportifs de haut niveau hors du monde de la moto. Renaud Lavillenie, Champion Olympique de saut à la perche tout juste auréolé d’un nouveau titre de Champion d’Europe, sera à nouveau au départ avec le team AZ Motos April. Soheil Ayari, pilote auto remarqué au volant d’une Ferrari aux 24 Heures du Mans en juin dernier, s’engage pour la première fois au guidon de l’Aprilia RSV4 Experience. Les premiers essais ont lieu dès jeudi 18 septembre sur le circuit Bugatti au Mans.

D’après le communiqué de la FIM

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire