Suzuki SERT 24h du Mans

24h du Mans : et si Suzuki gagnait

Troisième article d’une série consacrée aux équipes qui pourraient remporter la 37e édition des 24 Heures du Mans. Place au Suzuki Endurance Racing Team.

Le palmarès, l’expérience et l’efficacité des mécaniciens du Suzuki Endurance Racing Team font de cette équipe un éternel favoris. Malgré ses douze titres de champion du monde d’Endurance, le SERT n’a plus remporté les 24 Heures du Mans depuis 2008 (victoire du trio Costes/Dietrich/Veneman).

39 points séparent la Suzuki n°1 de la Yamaha n°94, leader du classement provisoire du championnat. Même si rien n’est joué, aller chercher un treizième titre de champion du monde d’Endurance est une mission qui paraît compliquée pour Vincent Philippe, Antohny Delhalle et Erwan Nigon. En dépit d’une concurrence très performante et bénéficiant d’une électronique avancée, ces trois pilotes expérimentés devraient tout donner pour mettre un coup d’arrêt à la série de victoires de Kawasaki en terre sarthoise.

Aussi curieux que cela puisse paraître, Vincent Philippe (champion du monde d’Endurance à huit reprise) a remporté les 24 Heures du Mans qu’à une seule reprise (2003 sur Suzuki avec Philippe Dobé et Brian Morrisson) tandis qu’Anthony Delhalle et Erwan Nigon n’ont jamais accroché la classique mancelle à leur palmarès (Delhalle a tout de même remporté la catégorie Superstock en 2007).

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire