IMGP6415

24h du Mans : compétitivité confirmée pour le GMT#94

La Yamaha R1 Michelin du GMT94 et ses pilotes sont prêts en vue des 24 heures du Mans, les 20 et 21 septembre prochains. 

Ces essais ont été excellents. Les conditions météorologiques rencontrées dans la Sarthe ont permis de passer en revue un certain nombre de points. Sur une piste totalement humide, puis mixte et enfin sèche, le GMT94 a travaillé en étroite collaboration avec Michelin pour évaluer toutes les solutions possibles en matière de pneumatiques.

Lors de la première journée, la Yamaha R1 Michelin du GMT94 bénéficiait des réglages adoptés lors des 24 heures du Mans en 2013. Les temps étaient honorables puisque le meilleur chrono était en 1’38.8. Cela plaçait alors la Yamaha R1 du GMT94 à une demi-seconde de la meilleure des machines adverses.

Pour la deuxième journée, les réglages ont été affinés en prenant en compte l’ensemble du travail effectué par l’équipe technique depuis le début de la saison. Amortisseur, fourche, assiette de la moto, réglages moteur, pneumatiques, l’association de toutes les évolutions se sont traduites par une nette amélioration au niveau du chrono puisque nous avons été capables de rouler en petit 1’37’’9 et que les quatre pilotes tournent régulièrement sous la barre des 1’39. La compétitivité affichée depuis le Bol d’Or 2014 est confirmée au Mans.

Christophe Guyot : « Nous avons pu passer en revue de nombreux scénarios en vue de la course. L’équipe et les pilotes sont en pleine forme. Nous devons également gérer beaucoup de pression. Être leader du championnat ne veut pas dire que nous sommes seuls favoris pour le titre mondial. Nos concurrents sont forts, déterminés, intelligents et expérimentés. Nous savons tous que rien n’est fait. Notre meilleur atout sera d’être performant. C’est en visant la victoire au Mans que nous avons une chance de concrétiser. Voilà pourquoi nous pouvons être satisfaits de nos essais. Garantir un résultat serait prétentieux mais nous pouvons promettre d’être à la lutte. »

David Checa : « J’adore Le Mans. Nous avons l’opportunité d’être pour la deuxième fois champion du monde d’Endurance. Notre équipage est très solide. Vivement la course ».

 Kenny Foray : « Je n’ai jamais roulé aussi vite au Mans. Je me sens bien sur la moto. J’espère que mon rêve d’être champion du monde va se concrétiser ! »

 Mathieu Ginès : « Il y avait beaucoup de pression au début des essais. Tout le monde croit que nous allons être champions du monde. Je donnerai tout pour ça mais nous savons que ce sera une course dure et que nous pouvons tout perdre d’un instant à l’autre. Je remercie Yamaha et le GMT94 de me faire confiance pour participer à cette aventure ».

 Lucas Mahias : « C’est toujours frustrant d’être quatrième pilote. Mais, j’accepte la situation. J’ai aussi mon titre de champion de France Supersport à obtenir à Carole ce week-end. Je suis content d’avoir participé à la mise au point de la moto pour les 24 heures et de faire partie de l’histoire de cette belle équipe ».  

D’après le communiqué du team

Mickael Choplin

Fondateur de GazzInfo

Laisser un commentaire