8h de Suzuka Podium

8h de Suzuka : nouveau triomphe de Yamaha

Yamaha Factory Racing Team remporte les 8 Heures de Suzuka pour la deuxième année consécutive. Pol Espargaró, Katsuyuki Nakasuga et Alex Lowes imposent la Yamaha #21 devant la Kawasaki officielle du Team Green et le Yoshimura Suzuki Shell Advance.

Comme en 2015, Yamaha Factory Racing Team l’emporte sur tous les fronts aux 8 Heures de Suzuka avec la pole position et la victoire. Pol Espargaró, Katsuyuki Nakasuga et Alex Lowes ont quasiment bouclé les 218 tours en tête. Seul Ryuichi Kiyonari, auteur d’un départ canon au guidon de la Suzuki du Team Kagayama, leur a volé le commandement de la course. Au dessus du lot avec un meilleur tour en course en 2’08.411, le Yamaha Factory Racing Team a creusé l’écart, au fil des heures, avec les autres prétendants à la victoire. Deuxième à l’arrivée, le Team Green fait une course superbe avec Akira Yanagawa, Leon Haslam et Kazuki Watanabe. Durant les dernières heures de course, le Team Green et le Yoshimura Suzuki Shell Advance ont offert un duel acharné pour la deuxième marche du podium. Le bras de fer a donc tourné à l’avantage du Team Green. Il faut revenir en 2009 pour voir une Kawasaki sur le podium des 8 Heures de Suzuka. Eva RT Trick Star avait aussi terminé deuxième cette année là. Parmi les favoris, le Musashi RT Harc-Pro manque à l’appel. La Honda #634 a abandonné sur casse moteur.

Le Championnat FIM EWC relancé

Au pied du podium, le YART Yamaha Official EWC Team fait la meilleure opération au championnat FIM EWC et revient dans la course au titre mondial à égalité avec le Team SRC Kawasaki et juste devant le Suzuki Endurance Racing Team et le F.C.C. TSR Honda. Ces trois prétendants à la victoire au championnat FIM EWC 2016 ont connu une épreuve difficile à Suzuka. Le Team SRC Kawasaki semblait tenir la 10e place après un début de course incisif avec Gregory Leblanc, Matthieu Lagrive et Jérémy Guarnoni. Un axe de roue arrière bloqué les a contraint à l’abandon après 6 heures de course.
Après une première heure dans le top 10 et un stop and go pour départ anticipé, le Suzuki Endurance Racing Team termine 23e après une chute de Vincent Philippe au passage d’un attardé. Le F.C.C. TSR Honda, parti en 4e position sur la grille, a pris part à la lutte en tête dans les premiers tours mais une chute de Dominique Aegerter dès le 5e tour l’a fait plonger au classement. Le F.C.C. TSR Honda termine 18e.

Le Team April Moto Motors Events  toujours en tête du championnat

Cinquième à l’arrivée , le Moto Map Supply avec Josh Waters, Nobuatsu Aoki et Yoshihiro Konno devance une autre Suzuki, celle du Team Kagayama. Yukio Kagayama, Naomichi Uramoto et Ryuichi Kiyonari ont été retardés par un premier arrêt ravitaillement particulièrement laborieux puis par une crevaison. Le Eva RT Trick Star termine 7e avec Osamu Deguchi, Hitoyasu Izutsu et Erwan Nigon. Cette performante équipe japonaise a annoncé son intention de participer à l’intégralité du championnat FIM EWC la saison prochaine.

Quatre Honda japonaises font un tir groupé de la 8e à la 11e place, Honda Team Asia, Mistresa with ATS, Teluru Kohara RT (qui avait recruté Damian Cudlin) et le Toho Racing. Le Team R2CL, le Honda Endurance Racing, le GMT94 Yamaha et le Team Bolliger Switzerland entrent dans le top 15. Parmi ces teams qui participent à l’intégralité du FIM EWC, le GMT94 Yamaha était le mieux placé sur la grille mais un problème de roues arrière puis des soucis électriques l’ont retardé. On trouve aussi le Team April Moto Motors Events  à la 19e place à l’arrivée. Les déboires des favoris à Suzuka permettent à cette équipe privée française de conserver la tête au classement provisoire du championnat FIM EWC avec 8 points d’avance sur le Team SRC Kawasaki  et le YART Yamaha Official EWC Team.

Tout sera donc à faire sur la dernière épreuve de la saison, les 8 Heures d’Oschersleben, le samedi 27 août. Avec sept équipes séparées seulement de 17 points en haut de tableau, la fin de saison s’annonce palpitante. 35 points seront accordés au vainqueur des 8 Heures d’Oschersleben.

Résultat des 8 Heures de Suzuka

Classement provisoire du championnat FIM EWC

D’après le communiqué du FIM EWC

 

 

BSB

FSBK Magny-Cours David Checa GMT 94

FSBK : Surprises et confirmations sur le circuit de Magny-Cours

Le Moto Club de Nevers et de la Nièvre et le Circuit de Nevers Magny-Cours accueillaient l’étape de mi-saison du Championnat du France Superbike. En présence du Président de la FFM, Jacques Bolle, la 4ème épreuve s’est terminée en beauté avec les doublés de David CHECA en Superbike, Hugo CLERE en Supersport et DELANNOY / ROUSSEAU en Side-car. (suite…)